Nous apprenions aujourd’hui que Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) accordaient une subvention de 604 350 $, pour une durée de 5 ans, à l’équipe de recherche derrière le programme J’avance! de Revivre.

Plus particulièrement, cette recherche visera à évaluer, sur une période de 24 mois, les retombées concrètes des ateliers d’autogestion de l’anxiété du programme J’avance!, développé par Revivre.

Membre de l’équipe récipiendaire, Jean-Rémy Provost, directeur général de l’organisation tenait à mentionner que cette subvention permettra à Revivre de garder le cap sur sa volonté d’accorder une importance capitale aux données probantes en santé mentale. Grâce aux résultats de cette recherche, Revivre s’assure de maintenir à jour une offre de qualité quant aux services offerts aux personnes vivant avec un trouble anxieux.

 Le programme J’avance!

Rappelons que le programme J’avance!, constitué de cinq ateliers, vise le soutien à l’autogestion de la santé pour les personnes touchées par l’anxiété, la dépression ou la bipolarité.

Au terme de ces ateliers, les participants auront développé des outils qui leur permettront de poser toutes les actions nécessaires à la prise de pouvoir sur sa santé. Ceux-ci seront en mesure d’adopter des comportements qui visent la diminution des symptômes, la prévention des rechutes et l’amélioration du bien-être au quotidien.

En somme, l’autogestion, ce sont tous ces gestes, petits et grands, que la personne adopte pour aller mieux. Grâce à cette subvention, il nous sera possible de mesurer de façon tangible l’impact du programme J’avance! sur le mieux-être des participants et ainsi démontrer toutes les vertus de l’autogestion en matière de santé.