Rigueur du programme

Un contenu de qualité, validé scientifiquement par des experts, des chercheurs et des participants.

Entraide

Un soutien qui donne de l’espoir, qui permet de puiser des idées et des forces dans l’expérience des autres.

Prise de pouvoir

Une démarche proactive vers une meilleure santé mentale : ses choix de vie, ses priorités d’action.

POUR REPRENDRE DU POUVOIR SUR SA SANTÉ

Les ateliers psychoéducatifs du programme J’avance! de Revivre offrent un soutien pour l’autogestion de la santé. Cette stratégie, dont l’efficacité a été démontrée, est de plus en plus reconnue comme une composante indispensable dans le traitement des personnes souffrant de troubles de l’humeur ou anxieux.

Conçus dans le cadre d’une démarche scientifique, les cahiers d’animation et les fascicules des participants des ateliers J’avance! regroupent de l’information théorique, des exercices, des discussions ainsi que diverses ressources.

QU’EST-CE QUE L’AUTOGESTION DE LA SANTÉ?

La santé ne se résume pas à l’absence de maladie. Elle est un état de complet bien-être physique, psychologique et social. L’autogestion de la santé consiste à développer, par la connaissance et la maîtrise de certaines habiletés de base, du pouvoir sur celle-ci. Les choix que nous faisons et les comportements que nous adoptons dans notre vie quotidienne ont une influence sur notre santé. Toute personne peut, par ses choix et ses comportements, contribuer à préserver sa santé et à la retrouver lorsqu’elle traverse des épisodes de maladie. Exercer du pouvoir sur sa santé signifie de prendre des décisions éclairées et autonomes au sujet de sa santé et d’être en mesure de mettre en pratique les comportements sains que l’on a choisis.

L’autogestion de sa santé en quatre mots

Pour réussir à bien gérer sa santé, il faut tout d’abord apprendre à bien se connaître. Connaître ses forces et ses faiblesses, connaître ses signaux d’alerte indiquant la présence d’un stress trop élevé ou d’une détresse sous-jacente qui peut dégénérer en maladie si elle n’est pas apaisée. II importe également de connaître les comportements promoteurs de santé et les ressources disponibles en cas de besoin.
L’autogestion de la santé implique d’évaluer régulièrement notre état de santé et d’observer les fluctuations de notre bien-être, de notre humeur, de notre niveau de stress. Cette vigilance permet de repérer plus rapidement l’apparition de signes de mal-être indiquant que notre santé est menacée.
Pour préserver sa santé, il est important de choisir, au quotidien, des comportements qui contribuent à rehausser nos défenses naturelles et à être en pleine possession de nos moyens physiques et psychologiques. Malgré ces comportements préventifs, il peut arriver que, dans certaines circonstances, des signaux d’alerte nous indiquent la présence d’une menace à notre état de santé. Il faut alors choisir, parmi différentes options possible et en fonction de ce qui nous convient, la conduite à adopter pour éviter une aggravation de son état.
Nos choix resteront sans effet sur notre santé si nous ne passons pas de la parole aux gestes. La capacité à se mettre en action est déterminante dans l’autogestion de la santé. Il faut agir au quotidien pour préserver sa santé, mais également agir dans les moments plus difficiles pour la retrouver.